top of page

DIY – Une table basse effet béton

Je vous reviens aujourd’hui sur le blog avec un nouveau DIY, bien plus simple à réaliser qu’il n’y parait : une table basse (ou d’appoint) en “béton ciré”. De style brutaliste, élégant et épuré, ce petit meuble n’est pas réellement recouvert de béton mais d’un enduit décoratif développé par la marque Résinence et qui assure un effet esthétique similaire. Petit récap de la marche à suivre pour créer et adopter cette table dans votre intérieur…

A l’origine de ce DIY, il y a une proposition de Quentin, gérant du magasin Mr. Bricolage Grétry (Liège) ; celle de m’inviter à tester l’enduit décoratif qu’il vient de rentrer dans ses rayons et qui s’adresse à un large public, même de néophytes (comprenez, avec 2 mains gauches) ; Béton Minéral de chez Résinence. Quentin me connait bien et il sait que j’aime découvrir de nouveaux produits, surtout quand ils me permettent de donner un nouveau look à un mur, une surface ou une pièce de mobilier. L’idée de départ était effectivement que je me serve de l’enduit décoratif Béton Minéral pour restaurer un meuble – ma spécialité – mais j’ai finalement choisi de créer ledit meuble pour y appliquer le produit proposé par Résinence.


Connue pour ses produits de rénovation (peinture, vernis…), Résinence propose également des enduits décoratifs, dont ceux de la gamme Béton Minéral. Cet enduit peut recouvrir de nombreux supports (murs, sols, plans de travail, mobilier) et sa formulation spécifique aux quatre minéraux lui permet d’être appliqué directement sans sous-couche. Par ailleurs, info non négligeable, le produit est classé A+ sur l’échelle de la réglementation des émissions de COV dans l’air intérieur. Sympa, non?


L’idée de créer une table basse avec cet enduit décoratif m’est apparue comme une évidence car j’avais envie de tester le tuto de Cécile, du blog Misc Webzine, avec un enduit assez similaire au Béton Minéral depuis quelques temps. Et comme j’avais quasiment tout le matériel à disposition, j’ai vu ça comme un signe et j’ai acté le projet avec Quentin.


Matériel :

  1. un pot d’enduit de 6kg de Béton minéral gris clair de chez Resinence (mais rassurez-vous, vous n’aurez pas besoin de tout le pot !)

  2. un pot de résine de protection mate de chez Resinence

  3. un cache pot en plastique de 30 cm de diamètre (comme celui-ci)

  4. 3 plaques de mdf de 50 cm sur 50 cm

  5. une touilleuse pour mélanger l’enduit

  6. un platoir à angles arrondis en inox

  7. un couteau de plaquiste

  8. une scie sauteuse

  9. 4 vis de 8 cm

  10. une visseuse électrique

  11. du papier de verre grain 120

  12. un crayon à papier et une ficelle

  13. de la colle à bois

  14. des serre-joints

  15. un seau

  16. du papier journal pour protéger votre plan de travail

  17. un rouleau laqueur

  18. des cales pour surélever les éléments à enduire

  19. un mètre ruban


Étape 1 : la structure


La structure de la table, de style “champignon”, est facilement reproductible ; il suffit d’assembler un cache pot et un plateau circulaire composé de plusieurs plaques de bois, en mdf dans mon cas. Pour le bois, si vous avez des chutes de panneaux qui traînent chez vous, n’hésitez pas à les utiliser. L’objectif est d’obtenir 3 plateaux :

  1. un grand plateau de 50 cm de diamètre sur +/- 3 cm d’épaisseur

  2. un rond du diamètre de la base de votre pot sur +/- 3 cm d’épaisseur (qui viendra entre le plateau et le pot)

  3. un dernier de 18 cm de diamètre sur 2 cm d’épaisseur (qui ne sera pas visible et ne sera donc pas enduit, puisqu’il servira à l’assemblage et viendra se positionner à l’intérieur du pot)

En gros, au moment de l’assemblage, il faudra procéder comme ceci (mais j’y reviendrai) :

Pour obtenir les épaisseurs souhaitées, vous pouvez superposer des planches d’épaisseurs classiques ; c’est d’ailleurs ce que j’ai fait puisque, pour obtenir le plateau principal, j’ai superposé 2 planches de mdf 15 mm préalablement découpées en cercles. Pour dessiner les cercles à découper, accrochez une ficelle de la longueur de la moitié du diamètre (25 cm pour la plateau de 50 cm donc) puis fixez y un crayon ou un feutre. Tracez ensuite un cercle comme sur l’image ci-dessous. Une fois le gabarit de vos différents plateaux dessinés, procédez aux découpes à la scie sauteuse.

Assemblez les deux plus grands plateaux pour obtenir les épaisseurs souhaitées puis appliquez de la colle à bois au pistolet. Soyez généreux mais ne vous approchez trop des bords pour éviter les coulures. Serrez immédiatement avec les serre-joints et laissez sécher une nuit entière.

Le lendemain, poncez légèrement le plateau de bois et le pot à l’aide d’un papier verré de grain 120. Percer ensuite un trou au centre de la base du cache-pot ; il vous permettra de pouvoir maintenir et tourner le pot lors de l’enduisage, ce qui facilitera grandement le travail.


Préparez ensuite votre plan de travail en le protégeant et en y plaçant des cales (assez hautes, 5 cm idéalement) pour y déposer les différents éléments à enduire, afin de les surélever. Dépoussiérez enfin correctement le plateau et le pot avant de commencer l’étape d’enduisage.


Étape 2 : l’enduisage


Une fois les éléments de la structure de votre table prêts, l’étape cruciale de ce DIY peut enfin commencer : l’enduisage! Certains d’entre vous se demandent probablement si ils seront capables d’enduire correctement les différents éléments de cette table et si il n’y aura pas trop de traces du passage de platoir ou de couteau à enduire une fois le meuble fini. Double réponse : oui, vous en êtes capable, et oui, il y aura des “traces”. C’est d’ailleurs ce qui fera tout le charme de ce meuble, de sa texture ; son irrégularité, ses imperfections, ses nuances… Alors respirez un grand coup et faites vous confiance!


Commencez par mélanger 2 kilos de Béton minéral à 70 cl d’eau dans un seau (le ratio d’eau est de 33% par rapport au poids de Béton minéral). Servez vous d’une touilleuse branchée sur une foreuse pour obtenir un mélange homogène. L’enduit ne doit être ni trop épais, ni trop liquide, il doit pouvoir rester 2 secondes sur votre couteau à enduire avant de glisser pour tomber.


Pour enduire le cache-pot, saisissez-le par le trou que vous aurez fait un niveau de sa base. Positionnez le à l’envers, sa base dirigée vers le haut.


Déposez grossièrement une bonne quantité de l’enduit fraichement préparé à l’aide du couteau à enduire sur les deux éléments de la table. Pour enduire le cache-pot, saisissez-le par le trou que vous aurez fait un niveau de sa base. Positionnez le à l’envers, sa base dirigée vers le haut. Enduisez dans le sens vertical, en commençant par le bas et en étirant la matière vers le haut. Lissez ensuite avec le platoir verticalement puis horizontalement. Attention : le platoir ne doit être utilisé ni à plat ni trop relevé. Veillez également à utiliser, à chaque passage, le couteau de plaquiste pour retirer le surplus d’enduit (que vous remettez dans votre seau). Pas de panique, le bon geste vient naturellement et rapidement. Sachez également que vous avez le temps car l’enduit ne prend pas rapidement (4h !!), vous avez donc tout le temps de vous exercer.

Faites la même chose sur le plateau principal de votre table, sans oublier les bords, et tout en veillant à retirer les excès de matière au dessus et au dessous de celui-ci. Si il en reste, ce n’est pas grave car ils partiront après le ponçage! À ce stade, ce qui compte c’est de bien recouvrir le support et que les bords soient bien garnis. L’aspect général sera encore très irrégulier, c’est normal, c’est la première couche. Faîte la même chose avec le cercle de bois de qui viendra entre le plateau de la table et le pot (qui correspond au diamètre de la base de votre pot donc…).


L’enduit est sec au toucher en 4 heures et recouvrable après 24 heures. Laissez donc sécher les différents éléments sur leurs cales jusqu’au lendemain même heure puis poncez les légèrement au grain 120, ce qui atténuera déjà les gros défauts et irrégularités de votre premier passage de Béton Minéral.


Une fois vos surfaces dépoussiérées, vous pourrez passer à la seconde couche d’enduit. Vous constaterez qu’il vous faudra moins de matière que pour la première couche et que ce second passage est plus facile que le premier ; en effet, l’enduit accroche et se lisse mieux!


Laissez à nouveau sécher tous les éléments pendant 24 puis, retournez l’élément qui constitue le plateau principal de la table et enduisez le en deux couches, comme pour la première face et les bords. Une fois l’envers de ce plateau enduit et sec, poncez-le légèrement au grain 120 et dépoussiérez-le correctement.



Étape 3 : l’assemblage


Choisissez le côté du grand plateau qui vous plaît le plus et identifiez son centre sur son envers. Appliquez de la colle au pistolet sur le petit plateau dont le diamètre correspond à la base du cache-pot et placez-le au centre du plateau principal de la table. Appliquez également de la colle sur le bord de la base du cache-pot et placez-le, retourné, sur les deux plateaux préalablement collés. Laissez séchez au moins 12h (n’hésitez pas à poser des objets lourds sur l’ensemble pour être certain que la colle prenne correctement.


Une fois la colle sèche, positionnez dans le fond du cache-pot le plus petit plateau (celui qui n’aura pas été enduit) et vissez-y 4 longues vis de 8 cm à travers toutes les pièces. L’ensemble est désormais bien maintenu!


Étape 4 : la protection


Une fois les différentes pièces assemblée, le résultat est là : une table en béton aux formes simples, à la surface irrégulière, pleine de jolis défauts, dans le plus pur esprit brutaliste. Il convient maintenant de passer à la phase de protection, que vous pouvez assurer en y appliquant la résine prévue à cet effet de chez Résinence. J’ai choisi la résine de protection mat, pour un rendu plus naturel. Je l’ai appliqué au rouleau laqueur sur l’ensemble de la table et n’ai posé qu’une seule couche car cela me semblait amplement suffisant.

Conclusions

  1. Béton Minéral est un produit hyper agréable et facile à utiliser. Son application est simple et relaxante… On y passerait des heures!

  2. L’enduit Béton Minéral n’est pas sensé s’appliquer sur du plastique, et je m’en suis rendue compte trop tard, lorsque mon projet était déjà bien avancé. Pourtant, il tient bien sur le cache-pot qui sert de pied à ma table. cela est probablement du au fait que je l’ai poncé avant d’y mettre la première couche. Cependant…

  3. … J’ai eu un mésaventure pendant ce DIY : j’ai fait tomber le cache-pot déjà enduit (comprenez : presque fini) lors de l’assemblage et il y a eu quelques éclats à cause du choc. J’ai donc reponcé les endroits où l’enduit s’était enlevé puis j’ai refait un mélange de Béton Minéral et ai remis deux fines couches aux endroits amochés ; après ponçage et application de la résine protectrice on y voit que du feu. Retenez donc que si vous faites des coups sur les surfaces que vous avez enduites, c’est facilement récupérable 🙂

  4. J’avais peur que la couleur rende plus clair que ce qui est annoncé sur les photos après le séchage. C’est effectivement le cas mais l’application de la résine protectrice vient rectifier tout cela!

  5. Lors de l’application de la résine de protection justement, j’avais l’impression qu’elle donnerait un rendu légèrement brillant à ma table (j’ai pris la résine effet mat). Après séchage il n’en paraissait plus rien. Sachez néanmoins qu’il existe des versions “satin” et “pailleté” de cette résine de protection.

  6. J’adore le rendu final, c’est super joli, naturel, authentique ; exactement ce que je voulais!

Pour le moment cette jolie petit table trône timidement dans notre salon. Mais à terme, quand la rénovation de notre grenier sera terminée, j’aimerai la placer dans notre futur coin lecture, sur le palier, comme table d’appoint.


Au terme de ce DIY, il me reste encore une bonne moitié du pot de poudre Béton Minéral. J’envisage de m’en servir pour recouvrir un mur carrelé chez ma belle-mère : ça sera une autre façon d’appliquer cet enduit, mais après ce test je suis convaincue que je peux y arriver! Affaire à suivre donc…


Ndlr : Article rédigé sans contrepartie financière mais suite au don d’un produit, testé & approuvé !

bottom of page