top of page

DIY – Appliques murales

Bonjour tout le monde!


Fin de la semaine passée, alors que je partageais avec vous mon enthousiasme face à l’arrivée du week-end, je vous annonçais qu’un nouveau DIY se préparait. Et il faut dire qu’il se prépare depuis… longtemps!


En effet, le 30 novembre 2015 (non, aucune faute de frappe dans la date), alors que je rentrais chez moi, je trouvais deux petites caisses à vin en bois. C’était le jour des encombrants et j’ai eu beaucoup de chance de trouver ces deux objets intacts en passant devant un petit restaurant du centre de Liège. Aussitôt vues, aussitôt prises. Elles étaient désormais à moi.

12325045_10154406981244937_952623795_n

Sauf que je les ai laissé trainer dans mon appartement de l’époque et que je n’en ai jamais rien fait. Pas même lorsque j’en ai trouvé une troisième, tout aussi intacte, en vidant la maison de ma grand-mère après son décès. Pas même lors de notre emménagement dans notre maison non plus. Il faut dire que nous étions débordés par les travaux et que les customisations et autres DIY étaient loin (trèèèèès loin) devant moi!


Et puis un jour… Alors que nous entamions les travaux de notre hall d’entrée (je consacrerai d’ailleurs un article du blog à l’impressionnant “avant-après”  de cette pièce), et que je réfléchissais à une solution pour l’éclairage de celui-ci, une idée m’est venue. Il faut savoir que lors des travaux préliminaires à notre emménagement, et notamment ceux relatif à la réfection de l’électricité, nous avions choisi de placer trois appliques sur le grand mur de notre hall, et ce afin de préserver les jolies moulures du plafond. Or, depuis décembre 2016, aucune applique n’avait été mise en place, et seule une ampoule avait été reliée à un des trois câbles apparents.


Bref, ce jour là, j’ai repensé à mes trois caisses à vin. Trois caisses à vin… Trois appliques… BINGO! Plus besoin de fouiller les magasins et autres sites en ligne après des promos intéressantes sur des appliques (parce que bon sang, ça coûte un pont une applique, alors trois!!!), il me suffisait de me servir de ces jolies caisses qui n’attendaient qu’une chose : se rendre utiles.


Aidée de mon grand-père, j’ai donc commencé par imaginer la façon dont allait se présenter l’applique : un ampoule “vintage” pendrait au bout d’un soquet en bois, relié à un câble en corde usée, ce dernier étant retenu par un crochet fixé sur la partie haute de l’intérieur de la caisse. Nous avons donc foré un trou de l’épaisseur du futur câble sur le haut de la paroi du fond de chaque caisse, et fixé un crochet sur la paroi qui se présenterait sur le haut de l’applique. Comme ceci :


Ensemble
unique.jpg

La suite a été assez simple (du moins pour toute personne s’y connaissant un tant soit peu en électricité… prudence tout de même!) : raccorder le câble en corde – préalablement fixé au soquet bois – au câble électrique sortant du mur puis fixer les caisses à vin au mur, en s’assurant qu’elles soient bien à niveau. A noter également, qu’afin de laisser plus d’espace pour le raccordement, nous avons collé de fines lattes en bois à l’arrière de chaque caisse.


Perso, j’adore le résultat mais j’hésite à mettre des ampoules à lumière blanche (celles-ci diffusant une lumière “chaude” donc plus jaune). Et vous? Qu’en pensez-vous?

20180717_180639.jpg
20180717_1807281.jpg
20180717_180753.jpg
20180717_180702
IMG_20180717_171954.jpg

#Bricolage #Déco #DIY #Maison #Meuble

bottom of page